52. SWR NEWJazz Meeting

Di 21.11.2021


Alte Feuerwache Mannheim

Pré-vente: 15 €plus des frais

Guichet de location: 20 €

Début: 20:00

Ouverture des portes: 19:00

Série d'événements: Encore

Pays: USA

Cast
Sasha Berliner : vb, maletKAT
Kalia Vandever : pos, electronics
Matt Sewell : g
Max Gerl : kb, eb
Michael Ode : dr

Un beau souvenir : un des trois concerts du 51ème SWR Jazz Meeting a eu lieu le 16 novembre 2018 à l’Alten Feuerwache à Mannheim, organisé par le bassiste autrichien Lukas Karnzelbinder (Shake Stew). A partir de 2020 on voulait changer le roulement et tenir ce rassemblement, fondé par Joachim Ernst Behrendt comme « Free Jazz Meeting Baden-Baden » et très riche en traditions, tous les deux ans. La pandémie a évidemment changé ce plan. Il est toujours établi que le SWR choisit l‘organisateur ou l’organisatrice, qui aura la possibilité de réaliser un projet dans une sorte de labeur de son avec une équipe de musiciens et musiciennes qui ne sera pas faisable au quotidien. Aux trois jours de répétition suivent les trois jours de concerts dans la région d’émission du SWR. En 2021 on a choisi la vibraphoniste Sasha Berliner, né à San Francisco et résidente à New York. La vicennale est connue dans la scène américaine comme la star levante, elle fait partie du Tyshawn Sorey Sextet et a sorti, fin 2019, son album début « Azalea ». L’album est une forme hybride électro-acoustique, très atmosphérique sillonnée par des pièces de réalité comme des samples des sujets comme « Black Lives Matter », « #MeToo » et Donald Trump. Les facettes activistes de sa position artistique ont bien fait de bruit en 2017, lorsque Berliner a publié une contribution à son blog intitulée « An Open Letter to Ethan Iverson (and the Rest of the Jazz Patriarchy) » (Une lettre à Ethan Iverson et le reste des patriarches dans le jazz). La lettre parlait d’un écart de langage embarrassant de Robert Glasper en discussion avec Iverson et traitait du sexisme et de la misogynie de la scène de jazz et a ainsi suscité une controverse. Le groupe, que Berliner a rassemblé pour le SWR New Jazz Meeting, est composé de jeunes musiciennes et musiciens, qu’on connait de leurs collaborations avec p.e. Makaya McCraven Jordan Rakei, James Francies, Theo Croker, Ternce Blanchard ou Joel Ross.