Laura Perrudin

Je 07.10.2021


Karlstorbahnhof Heidelberg

Pré-vente: 20,70 € frais inclus

Guichet de location: 23,00 €

Début: 20:00

Ouverture des portes: 19:30

Bestuhlt

Série d'événements: Enjoy Jazz 2021

Pays: Frankreich

Cast
Laura Perrudin : voc, harp

Dorothy Ashby, Alice Coltrane, Zeena Parkins, Ruth Berman; Iro Haarla, Joanna Newsom, Kathrin Pechlof, Brandon Younger, Amanda Whiting, Rachel Gladwin, Maddie Herbert – la renaissance du jazz spirituel a élargi le rayon d’action et la perception de la harpe en tant qu’instrument d’improvisation. En cas de Laura Perrudin la joie d’expériences tonales est unique. Elle combine chant, jazz, des effets électroniques avec une harpe électrique et entraine les critiques à faire de la poésie en la comparant à « Björk qui a croisé Herbie Hancock dans un pub à Dublin juste avant un concert de John McLaughlin ». L’album « Impressions » de 2015, fêté par la critique et présentant des textes littéraires classique de Wilde, Joyce, Poe et Yeats semble encore plus conventionnel. Lorsque Laura Perrudin a joué solo dans le cadre du festival Enjoy Jazz en 2017 au Café Prag à Mannheim elle avait ramené des pièces toutes neuves de son album « Poisons & Antidotes ». Les chansons comme « Inks » ont déjà fait deviner son chemin. Mais elle a surpris tout le monde avec « Perspectives & Avatars » paru en octobre 2020. Avec la participation des musiciennes et musiciens connus comme Becca Stevens, Philippe Katerine, Mélissa Laveaux, Ian Chang ou Emel Mathlouthi elle a créé un vrai album R&B très ambitionné traitant des différentes perspectives d’histoires des choses existentielles. On parle des vertus, des sorcières menées au bûcher, on se demande si la surveillance globale est suffisante et fait d’un nuage un raconteur. Parmi tous ses sons, beats et dérives de pop, on peut remarquer la harpe, ou s’agit-il d’une guitare électrique ? Laura Perrudin a bien adapté la comparaison avec Björk. Surement un moment fort du programme du festival de cette année.