Enjoy Jazz Cinema: Sounds and Silence

So 06.10.2019


Karlstorkino Heidelberg

AK: 7,50 €

Beginn: 11:00

Einlass: 10:30

Reihe: Enjoy Jazz Cinema

Land:

Besetzung:

Il a produit plus de 1000 disques et CD. Mais le rythme effréné des affaires ne semble laisser aucune trace sur son visage. Manfred Eicher est le poète parmi les propriétaires de maisons de disques. Le Suisse Peter Guyer et Norbert Wiedmer lui ont dédié, ainsi qu'à ses musiciens, un documentaire méditatif, sensible et précis, très musical et s'appuyant entièrement sur la puissance des images.
Le label Manfred Eicher fondé en 1969 s'appelle "Edition of Comtemporary Music" ou "ECM". Parmi les amateurs d'artistes de la région frontalière entre la musique classique et le jazz, ECM a un excellent son. Mais même ceux qui ne savaient pas quoi faire avec l'abréviation jusqu'à présent ont l'occasion de faire la connaissance de musiciens dans ce film qui le tiendra occupé. Sons et silence présente des artistes dont les expériences musicales ne découragent pas mais attirent. Quiconque imaginait la musique contemporaine comme du free jazz sauvage, des paysages sonores bizarres ou de la "nouvelle musique" disharmonique sera désabusé. Manfred Eicher ne produisait que des enregistrements qu'il voulait entendre lui-même. Ce n'est pas un mauvais critère pour un label entièrement dédié à la musique pour lequel il faut prendre son temps.
Faire "briller" le son - c'est ainsi que Manfred Eicher décrit sa préoccupation.
Tout comme la musique est un dialogue silencieux, les gros plans et les coupures le sont aussi. L'une des scènes les plus obsédantes est celle où deux musiciens communiquent entre eux par l'intermédiaire de leurs instruments. La violoncelliste Anja Lechner et le bandonéoniste Dino Soluzzi, par exemple, ou Anouar Brahem, virtuose du oud, luth à manche court de la Méditerranée, également en duo avec un bandonéoniste. Là encore, c'est ce que Manfred Eicher aime tant : la lueur du son - et des yeux.

https://www.karlstorkino.de/