Indra Rios-Moore

Fr 11.10.2019


Alte Wollfabrik Schwetzingen

VVK: 32 € zzgl. Geb

AK: 36 €

Beginn: 20:00

Einlass: 19:00

Land: USA / Dänemark

Besetzung:
Indra Rios-Moore :  voc
Benjamin Traerup : sax
Thomas Sejthen : b
Anders Vestergaard : dr

A côté de choc et paralysie la présidence de Donald Trump a libéré une énorme créativité. Cela semble paradoxe, mais la lutte contre l’infamie produit souvent de la beauté et empathie. De toute façon c’est le cas pour la chanteuse Indra Rios-Moore. La fille d’une assistante sociale portoricaine et du bassiste de jazz Don Moore n’a jamais habité Park Avenue et fait partie des gens que Trump traite d’inférieurs. Sa victoire électorale lui a fait peur et éveillé en elle une grande envie de proteste. Le choix de pièces de son nouvel album « Carry my heart » (2018) et une déclaration : « Keep on Pushing » de Curtis Mayfield est un message explicite de même que « Any Major Dude » de Steely Dan fait partie de l’époque. Que ce soit pop, soul, jazz, des compositions d’autres musiciens ou ses propres compositions, Indra Rios-Moore arrive depuis des années à raconter des histoires avec ses chansons comme si elle vient de les créer. Elle a commencé à chanter très jeune, à 13 ans elle a été acceptée au Mannes College for Music. Elle a travaillé dans un bar à Brooklyn et y rencontré son mari, le saxophoniste danois Benjamin Trærup. Elle a quitté les USA, jouait avec des musiciens danois, a été célébrée pour ses premiers albums, et est retournée aux USA pour travailler avec le producteur Larry Klein pour « Heartand » (sorti en 2015 sur Impulse !). Maintenant elle vit avec sa famille en Europe. Une citoyenne du monde et une chanteuse dont le monde a besoin.