Irreversible Entanglements

Lu 08.11.2021


dasHaus Ludwigshafen

Pré-vente: 25,10 € frais inclus

Guichet de location: 27,00 €

Début: 20:00

Ouverture des portes: 19:00

Série d'événements: International Anthem

Pays: USA

Cast
Camae Ayewa : voc
Keir Neuringer : sax
Aquiles Navarro : tp
Luke Stewart : b
Tcheser Holmes : dr

Se rappeler, répéter, étudier ! « Who sent you ? » - le morceau portant le titre du deuxième album des Irreversible Entanglements fait penser à la formation du groupe en 2014 lors des manifestations et initiatives contre la brutalité et l’arbitraire policiers « Musiciens Against Police Brutality ». Camae Ayewa alias Moor Mother maitrise parfaitement l’expression de l’expérience de l’impuissance omniprésente. Le groupe ajoute à son chant une musique explosive à la Ornette Coleman Quartet, mais peut aussi changer son style en une forme archaïque et livre avec « Ritual » une version presque psychédélique de dub des rappeurs The Last Poets montrant une qualité utopique des textes. Ce n’est pas un accès de fureur actuel, mais une réflexion sur la dimension temporelle de la lutte frustrante contre le racisme, la brutalité, l’aliénation et pour le souvenir des réussites des ancêtres afro-américains. C’est un malaise qui se transforme finalement en un geste d’une sorte d’impatience mélancolique. Si on regarde l’histoire, on est tellement consterné qu’il reste à dire «At what point do we stand up / At the breaking point / At the point of no return … At what point do we give a shit / Do we stand up and say something ? » Il y avait toujours quelqu’un qui s’est battu contre le système comme Malcom X, Angela Davis, Martin Luther King, Rosa Parks, Eldridge Cleaver ou Fred Hampston et il y avait toujours de la musique commentant la situation : par exemple : Max Roach, Abbey Lincoln, Charles Mingus, Miles Davis, Archie Shepp, l’Art Ensemble of Chicago, Curtis Mayfield, Gil-Scott Heron ou Public Enemy. Les musicien.ne.s peuvent se servir de ces fonds, y ajouter l’actualité, continuer les appels de lutte, communiquer, se compléter, se contredire et s’échanger. Irreversible Entanglements font partie d’un mouvement de déclaration de soi, dont les perspectives et attitudes, la recherche des traces civilisatrices de Matana Roberts, le jazz spirituel de Kamasi Washington, ou de Shabaka Hutchings, la « re-imagination » charmante du dernier album de Gil Scott-Heron par Makaya McCraven, la négation des genres de Kendrick Lamar ou Terri Lyne Carrington & Social Science forme également la base.